Culture Geo | Simd et Khonga (Ossètie)
21848
post-template-default,single,single-post,postid-21848,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.6,vertical_menu_enabled,side_area_over_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Simd et Khonga (Ossètie)

Les costumes de ces deux danses géorgiennes se distinguent par des manches longues. En outre, les couvre-chefs des femmes et des hommes sont exceptionnellement élevés. Cependant, dans Khonga, les hommes dansent sur la pointe, ce qui est particulièrement difficile mais est impressionnant. Khonga est interprété par quelques danseurs et se caractérise par la grâce et la douceur des mouvements. D’un autre côté, Simd est dansé par de nombreux couples. La beauté de Simd est dans le tracé graphique strict de la danse, le contraste entre les costumes noirs et blancs, la douceur des mouvements, la rigueur des formations de lignes et l’harmonie créée par tout ce qui précède.

Vidéos et Photographie : La Toison d’Or